Séville : au cœur de l’Andalousie, une richesse culturelle particulière

Construite autour du fleuve de Guadalquivir, Séville est une ville espagnole de renommée. Elle jouit d’un riche passé culturel. Les rues de la vieille ville abritent de nombreux monuments légendaires marqués par la domination musulmane et catholique. L’architecture avec son mélange de styles témoigne de la fascinante histoire de la capitale de l’Andalousie. Les amoureux d’œuvres d’art ne risqueront pas de s’ennuyer lors de leur visite dans cette ville.

Séville et son légendaire musée des Beaux-arts

Séville fut successivement sous la domination des musulmans puis des catholiques. A partir de 1031, l’art et la littérature ont commencé à se développer dans le pays. Des musées célèbres, tels que le musée des Beaux-Arts et le musée archéologique de Séville, conservent des milliers d’objets de l’époque de la préhistoire. Ces œuvres d’art retracent l’histoire de l’Andalousie permettant ainsi aux visiteurs de comprendre et d’en apprendre plus sur l’art espagnol.

Inauguré au milieu du XIXe siècle, le musée des Beaux-Arts de Séville a été autrefois le Couvent de la Merced Descalza. Il est situé sur la Plaza del Museo et est réputé pour ses collections d’œuvres d’art datant du Moyen Âge, de la Renaissance et de l’époque baroque sévillane. En 1939, le musée servait principalement à conserver les œuvres d’art des monastères et des temples. Il a commencé à abriter des collections privées depuis 1970. Des œuvres de grande qualité des représentants de l’école sévillane s’y trouvent aussi.

Alcazar et son somptueux Palais d’Alcazar

Construit premièrement par les Omeyyades d’Espagne au IXe, le palais d’Alcazar a subi plusieurs modifications pendant l’époque musulmane. Actuellement fortifié, il fait partie  des plus importants monuments de la péninsule Ibérique. Son style mudéjar le distingue des autres bâtiments.

L’Alcazar sert de lieu de résidence au roi d’Espagne lors de son passage dans la ville. A l’extérieur, les jardins sont sublimes, avec ses fontaines et ses jets d’eau. Les touristes aiment y flâner pour profiter d’un peu d’ombre. Durant l’été, des spectacles sont organisés dans le palais.

La fameuse danse de flamenco

Visiter Séville, c’est aussi assister à des spectacles de flamenco. C’est toujours possible que ce soit dans la capitale ou dans d’autres endroits du pays. La danse du flamenco fait la fierté de l’Espagne tout entier. Elle fait partie de sa richesse culturelle.

Voir un spectacle de flamenco est une expérience enrichissante pour les touristes et ce, essentiellement pour la bonne ambiance qui y règne. Fondé par une danseuse de Flamenco de renommée, le museo del Baile Flamenco propose tout particulièrement des représentations quotidiennes.

Les plats espagnols à goûter au moins une fois dans sa vie !
Madrid : la ville vivante, survoltée et gastronome !